Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Balaruc : un jeudi 6 février qui ne se loupe pas

Publié le par Daniel Sario

Balaruc : un jeudi 6 février qui ne se loupe pas

Le 6 février sera une journée intense pour les progressistes de Balaruc-les Bains avec la manifestation de la CGT qui aura lieu à partir de 14h30 au Peyrou à Montpellier contre la politique ultra libérale du gouvernement, puis, à 18h, avec la présentation de la liste "Balaruc en marche" du maire Gérard Canovas, à la salle polyvalente du Pech Meja. Mais tout va bien...

"J'y vais, j'y vais pas, comment je m'organise? ". C'est tout le dilemne qui travaillera ceux qui veulent, à la fois, faire le nombre à la manifestation du jeudi 6 février à Montpellier, 14h30 au Peyrou, avec la CGT, et pouvoir participer, à 18 heures le même jour, au premier meeting de Gérard Canovas le maire de Balaruc-les-Bains pour la présentation de sa liste à la salle polyvalente de Pech Méja. "Nous avons prévu avec l'Union locale de Sète que le bus qui reviendra de la manifestation quitte Montpellier à 17 heures et s'arrête d'abord à Balaruc" explique Henri Pascal, le secrétaire de la section syndicale des retraités CGT de Balaruc, en charge du bus qui partira des thermes Athéna à 13h. "Nous n'oublions pas qu'il y a la présentation de la liste en soirée à Pech Méja mais nous pensons qu'il y a la place pour participer aux deux manifestations". On pourrait même ajouter que pour tous ceux qui envisage l'avenir avec l'optimisme que procurent les bonnes nouvelles, les deux rassemblements sont complémentaires. "L'après-midi, il s'agira de s'opposer à une politique d'austérité qui gonfle le chômage et appauvrit les salariés alors que le soir il s'agira d'appuyer une politique d'investissements publics qui fait la démonstration de son efficacité économique et sociale" souligne ainsi le responsable de cette organisation syndicale. "Ici , à Balaruc, les retraités Cgt font un peu office d'Union syndicale locale par le rôle fédérateur que nous essayons d'impulser explique Henri Pascal, "et le soutien que les militants de notre section ont apporté dès le début à la création d'un nouvel établissement thermal trouve aujourd'hui une consécration à notre attente de lier l'emploi, la santé, le social et le service public dans un projet communal". Aujourd'hui, ce soutien se matérialise par l'engagement militant que prend la section des retraités de Balaruc auprès de la liste de Gérard Canovas, "Balaruc ça marche!". Le 6 février, les balarucois feront la preuve qu'ils ont deux bonnes jambes et le soucis de lier deux évènements convergents.

Départ des thermes Athéna à 13h. Retour avant 18h

Commenter cet article