Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stop à la hausse du prix de l'eau dans les communes du Bassin de Thau

Publié le par Daniel Sario

Stop à la hausse du prix de l'eau dans les communes du Bassin de Thau
Le Comité des Usagers du Bassin de Thau du Cycle de l'Eau vient de dénoncer la hausse du prix de l'eau imposée par Thau Agglomération et appelle les populations concernées à réagir. Première initiative : un tract d'information sera distribué le samedi 23 juillet, square de la Liberté à Frontignan.

Nous recevons dans nos boîtes aux lettres nos factures d'eau potable et d'assainissement du premier semestre 2016. Nous constatons des augmentations non négligeables pour certaines communes de Thau Agglomération. Ces communes qui sont en délégations de services publics depuis des dizaines d'années paient les conséquences d'un entretien déficient des réseaux, d'un contrôle peu rigoureux des activités des délégataires des services publics de l'eau potable et de l'assainissement, du retard pris pour élaborer des schémas directeurs de l'eau potable et de l'assainissement et d'une ressource qui se fait rare et qui à un coût de plus en plus élevé.

Ce constat n'est pas de bon augure pour l'avenir quand on sait que le prix de l'assainissement augmentera dès l'année prochaine, que la construction de la station d'épuration des eaux usées des eaux blanches entraînera aussi une hausse de la tarification, que nos amis Sétois vont connaître une nouvelle forme de gestion privée avec la création de la Société d'Economie Mixte à Opération Unique (SEMOP), que les autres communes n'ont pas encore défini leurs choix pour l'avenir en particulier le syndicat d'adduction d'eau potable de Frontignan.

L'eau devient petit à petit inaccessible pour de nombreux citoyens et son accès à terme risque d'être remis en cause. Donc, pour ce premier semestre 2016 et pour la première fois les communes de Thau Agglomération ont franchi la barre des 4,00 € TTC pour la facturation eau potable et assainissement : Balaruc/Les/Bains 4,3042 € TTC, Balaruc/Le/Vieux 4,2332 €, TTC, Frontignan 4,0851 € TTC, Vic La Gardiole 4,0963 € TTC, Sète 3,8200 TTC et 4,1522 € TTC. Pour la ville de Sète, l'écart s'explique par les dates différentes des relevés des particuliers. Marseillan 3,8600 € TTC. Nous donnerons les prix de Gigean et Mireval ultérieurement.

Commenter cet article