Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Législatives en Israël : Netanyahou affaibli par la percée du centre

Publié le par Daniel Sario

Elections-legislatives-israeliennes.jpg

Selon des estimations, la coalition du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou n'aurait obtenu qu'une très courte majorité lors des législatives du 22 janvier, grâce aux députés de l'extrême droite. Le centre réalise par ailleurs une importante percée qui le place en position de force pour l'avenir.

En remportant une victoire très étriquée lors des législatives du 22 janvier, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou conserve son poste mais paraît très affaibli. Selon des sondages réalisés par les chaînes de télévision à l'issue du scrutin, la coalition Likoud-Israël Beiteinou de Netanyahou n'obtiendrait que 32 ou 33 sièges contre 42 dans le précédent Parlement. Sur le papier, les grands gagnants du scrutin sont donc le centre et l’extrême droite. L'ex-journaliste Yaïr Lapid devrait se voir proposer un des trois grands ministères : la Défense, les Affaires étrangères ou les Finances. Le nouveau parti centriste qu’il a fondé, Yesh Atid, a remporté 18 ou 19 députés, selon les sondages, et devient ainsi la deuxième formation politique d'Israël. Le Parti travailliste (centre-gauche) de Shelly Yachimovich devrait quant à lui obtenir 17 députés contre 13 dans le Parlement sortant. Légère déception toutefois pour Tzipi Livni, l'ex-ministre des Affaires étrangères à la tête du mouvement centriste HaTnouha, qui a fait campagne pour la relance du processus de paix avec les Palestiniens. Sa formation n'est créditée que de sept députés.

Gouvernement "le plus large possible". C’est donc l’extrême droite qui tire les marrons du feu en permettant à Netanyahou de conserver son poste. Au total, le bloc de droite formé par le Likoud-Israël Beiteinou de Netanyahou, allié avec les partis religieux ultra-orthodoxes sépharade Shass (11-13 députés) et ashkénaze Judaïsme unifié de la Torah (6) et avec le Foyer Juif de Naftali Bennett (12), disposerait d'une très courte majorité de 61 ou 62 élus sur 120, selon la deuxième chaîne de télévision. Le Foyer juif, qui prône une accélération de la colonisation dans les Territoires palestiniens, réaliserait également une percée avec 12 députés, mais moins importante que prévu par certains sondages. «Nous sommes désormais au cœur de la scène politique», exulte Bennett.
Après avoir remercié les Israéliens de l'avoir réélu dans un message posté sur sa page Facebook, Netanyahou est allé à la rencontre de ses partisans à Tel Aviv, dans la soirée. «Les résultat des élections offrent une occasion de procéder à des changements auxquels aspirent les Israéliens. J'ai l'intention de mener ce changement et dans ce but j'ai l'intention de former le gouvernement le plus large possible», a-t-il déclaré. «Le premier défi auquel sera confronté le prochain gouvernement reste et demeurera d'empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire», a-t-il martelé.

Commenter cet article